10 jours sans écrans, un pari relevé par 27 établissements

Les enfants peuvent-ils se passer de télé et d’ordinateurs pendant 10 jours ? Sous la forme d’un « match » interscolaire, 27 établissements de la maternelle au collège et répartis dans toute la France relèvent le défi.

Un défi interscolaire

Pendant 10 jours, les élèves de 27 établissements issus de plus de 7 régions différentes vont s’affronter sur un terrain quelque peu particulier. Lancé par l’association ECO-Conseil sous le thème « 10 jours pour voir autrement », le défi consiste pour les élèves à se passer au maximum d’écrans, qu’il s’agisse de jeux, d’ordinateurs, de jeux vidéos ou de télévision. À chaque plage de temps passé sans écran, les enfants marquent des points, pour eux et pour leur école.

Les adultes mobilisés

Pour aider les enfants dans leur défi, tous les acteurs de l’éducation sont appelés à se mobiliser, enseignants, associations de quartier, centres sociaux et bien entendu les parents.

S’occuper autrement

D’après une étude de la société Médiamétrie, spécialiste des mesures d’audiences et d’analyse des comportements du public, les enfants âgés passeraient près de 45 heures par semaine devant un écran. Une surexposition qui peut avoir des effets néfastes sur le comportement et le développement des enfants.

Par le biais de ce défi et à l’aide des équipes pédagogiques scolaires et locales, l’association souhaite faire découvrir aux enfants de nouveaux jeux et occupations, plus saines. L’occasion de démontrer aux enfants qu’on peut s’amuser en dehors de l’école, ailleurs que devant un écran.

Malgré toute l’importance que prennent les écrans dans la vie de tous les jours notamment avec l’avènement d’Internet, une petite pause de temps en temps est toujours la bienvenue.

Ce type de challenge n’est pas nouveau puisqu’il a vu le jour en 1997. Désormais, au vu de l’explosion de nouvelles technologies et de leur part de plus en plus grande dans les activités extrascolaires des enfants, le « jeu » est étendu à toutes les formes d’écrans : télé, mais aussi consoles de jeux vidéos et ordinateurs.

12 mai 2011