Une dictée nationale contre la leucodystrophie

Ce lundi 17 octobre, dans de nombreuse écoles de Frances, les écoliers ont planché sur une dictée singulière, écrite par Jean d'Ormesson pour le compte de l'association européenne contre les leucodystrophies (ELA).

Une dictée lue par les stars

Pour la 8ème année, l'association européenne contre les leucodystrophies (ELA) dotn le parrain n'est autre que Zinédine Zidane a mis en place une dictée nationale. Cette année le texte intitulé "Une dictée singulière"a été rédigé par l'académicien Jean d'Ormesson et a été proposé dans plus de 2000 établissement français, mobilisant ainsi quelques 370 000 écoliers.

Dans la plupart des établissements, les textes ont été lus par des personnalités locales ou nationales, sportifs, comédiens ou encore chanteur tels que Michael Gregorio, Bruno solo, Denis Brogniard ou encore Bixente Lizarazu. Pour l'association ELA, le but de cette dictée est de sensibiliser "les jeunes à la maladie, et d'ouvrir la réflexion et le débat sur les thèmes de la différence, de la solidarité, du respect et du handicap.".

Organisé dans les écoles primaires et dans les collèges cette dictée marque en fait le début de la campagne 2011 de l'ELA dans les écoles, et sera suivie dans nombres d'établissements par l'opération "Mets tes baskets et bats la maladie". Par le biais d'évènements sportifs intra et inter-scolaires , l'association compte récupérer des fonds pour soutenir la recherche sur les leucodystrophies.

Les leucodystrophies sont des maladies rares, quasi-exclusivement génétiques et orphelines paralysant petit à petit le malade en détruisant son système nerveux central (cerveau et moelle épinière) via un processus de démyélinisation. Actuellement on compte 754 cas actifs en France.