Art : Les écoles françaises ont fait leur "grande lessive"

La « Grande lessive » est une opération nationale imaginée en 2006 par Jale Gonthier, plasticienne. Certaines écoles se sont inspirées de cette opération pour exposer les dessins des élèves. Pour les écoles c'est aussi l'occasion de mettre l'accent sur les arts visuels.

Un événement de promotion artistique

La « Grande lessive » est une exposition d'art éphémère dont le but était à la base de promouvoir la pratique et l'enseignement artistique, et ainsi de développer le lien social.

Elle a été lancée en 2006 à l'initiative de Jale Gonthier, plasticienne.

Cette action a lieu 2 fois par an, les organisateurs et participants s'engagent à respecter son esprit initiale.

Il n'y a pas besoin de travailler dans l'art pour y participer, toute personne est la bienvenue. Les participants n'ont le droit qu'à une seule réalisation et aucune remise de prix ou vente n'a lieu.

Chaque réalisation artistique doit être faite sur une feuille format A4 et accrochée sur un fil avec une pince à linge en bois, de plus, l'exposition a lieu partout le même jour.

La dernière opération nationale a eut lieu le 29 mars dernier.

En Bretagne, dans une école élémentaire et une école maternelle, les œuvres des élèves ont été accrochées en plein air.

D'autres écoles ont aussi exposé les créations des enfants et des adultes participants. Cette journée était, pour les équipes enseignantes, l'occasion d'ouvrir l'école sur l'extérieur.

Les parents et les passants ont découvert, avec plaisir, les travaux de leurs enfants entrain de sécher sur un fil.

Pour participer à cette « Grande lessive », il est nécessaire de s'inscrire en envoyant un message à lagrandelessive@gmail.com . L'inscription est gratuite et aucune limite d'âge n'est fixée.

Il faut préciser le nom de la personne à contacter, ses coordonnées, le lieu où se déroulera la « Grande lessive », des informations sur l'exposition, à savoir si l'étendage sera ouvert ou non à un public extérieur et s'il y a un partenariat avec des établissements ou des associations.

De plus, une présentation des participants est demandée ainsi qu'une estimation du nombre de participants et les contacts pris avec les associations, médias ou collectivités.