Une semaine de cinq jours à la rentrée 2013

Vincent Peillon, le nouveau ministre de l'Éducation nationale, a annoncé le retour à la semaine de 5 jours à l'école primaire à la rentrée 2013. Les collectivités locales auront donc le choix entre le mercredi et le samedi, même si le ministre a déjà son opinion à ce sujet.

Des journées trop complètes pour le nouveau ministre

À la rentrée 2008, la suppression des cours le samedi matin avait entrainé des semaines resserrées sur 4 jours pour la plupart des écoles.

Les écoliers français n'avaient donc plus que 144 jours de classe par an, soit, 40 de moins que les autres enfants européens.

Il déclare à France Inter « On bourre les journées, et 6 ou 7 heures par jour de classe ça épuise les enfants. »

François Hollande a déclaré en avril dernier « c'est en France que l'on a l'année scolaire la plus courte et les journées scolaires les plus longues. »

En effet, de nombreux rapports critiquaient la semaine de 4 jours en particulier ceux de l'Assemblée nationale, de l'Académie de médecine ou d'un comité sur les rythmes scolaires.

Cependant, le gouvernement sortant a toujours refusé de revenir sur cette réforme de Nicolas Sarkozy et de l'ancien ministre de l'Éducation nationale Xavier Darcos.

Vincent Peillon ajoute « Un élève de six ans en cours préparatoire, là où il doit tout apprendre est attentif au maximum quatre heures, quatre heures et demie par jour, c'est déjà beaucoup. Nous, on fait six heures ou sept heures. À quoi ça sert ? À l'épuiser ! »

Il est néanmoins conscient de la difficulté du projet et déclare « C'est un engagement du président de la République. Ça ne sera pas le plus simple, mais nous le ferons. »

En ce qui concerne la journée qui sera choisie, le ministre juge « le mercredi sans doute mieux ».

Néanmoins, il explique que les collectivités locales sont « capables d'aménager, mercredi ou samedi au mieux » et qu'elles auront donc le choix