Le Musée national de l’Éducation s’offre un centre de ressources

Ouvert pour la première en 1879, le Musée national de l’Éducation recèle près de 5 siècles d’histoire de l’éducation. Après la création de son pôle scientifique en 2007, le MNE dispose désormais d’un centre de ressource et de recherche accessible à tous.

Un musée au service de l’histoire et de la pédagogie

Créé en 1879 sous l’appellation de Musée pédagogique, il est devenu le Musée national de l’Éducation ou MNE en 1980. Réunissant « un large patrimoine scolaire, à des fins de conservation, d’exposition et d’étude », le MNE est désormais beaucoup plus accessible avec la création cette année d’un centre de ressources et de recherche.

Désormais, le Musée peut vraiment remplir ses objectifs « d’ouverture au grand public et d’une exploitation rationnelle et fonctionnelle à des fins scientifiques » de l’ensemble de ses collections.

Des livres et du matériel pédagogique datant du XVIe

Le nouveau centre de ressources inauguré ce jeudi 7 juillet est une véritable mine d’or permettant l’accès à un voyage historique de l’éducation telle qu’elle a été promulguée et vécue ou « subie » depuis le XVIe siècle.

Au total, près de 900 000 pièces sont détenues par le Musée : « Des peintures, des estampes et de l’imagerie populaire » ; des livres scolaires ou « ouvrages de littérature de jeunesse » ; « des documents liés à la “pédagogie par l’aspect” puis audiovisuelle » ; « des travaux d’élèves et d’enseignants » ; « du matériel pédagogique et du mobilier scolaire » ; « des jeux et jouets » ; ou encore des « archives photographiques ».

L’autre originalité du projet est qu’il est le seul des cinq musées scientifiques nationaux (Cité des sciences et de l’industrie, Musée des arts et métiers, Muséum national d’histoire naturelle et Palais de la découverte) à être situé hors de Paris. Implanté à Rouen en Seine-Maritime, le centre de ressources a été fiancé à 60 % par la région Haute- Normandie, pour un total de 10 millions d’euros.