Une école pour surdoués à Saint-Nazaire

L'école associative Corbilo ouvrira ses portes en septembre à Saint-Nazaire. Elle propose aux enfants précoces et souffrant de troubles de l'apprentissage une pédagogie différente. Cette école revendique une véritable égalité des chances de développement intellectuel pour tous les enfants.

Un établissement pour les enfants à haut potentiel

Cet établissement est unique en Loire-Atlantique. Cette école a été conçue pour accueillir des enfants « à haut potentiel », du CP à la 3e.

C'est une école associative, laïque, apolitique qui fonctionnera grâce aux inscriptions. « Nous recherchons des donateurs pour nous permettre d'octroyer des bourses d'études » explique Audray Funten, co-directrice de la future école.

Les surdoués se reconnaissent grâce à certains traits d'après Audray Funten, « Ils sont hyper-sensibles et hyper-réalistes . […] ils s'ennuient à l'école. Ils ont besoin d'être abreuvés de savoirs.»

C'est une structure à pédagogie alternative, en effet, les professeurs suivront le programme de l'Éducation nationale mais l'élève déterminera le rythme.

Par exemple « Quand on va parler du théorème de Pythagore, on parlera aussi de la vie du mathématicien grec .»

Une pédagogie différente

Un enfant doué peut briller mais peut aussi se retrouver en situation d'échec scolaire par ennui ou parce qu'il est malmené par les autres élèves.

Des cours de philosophie seront donnés dès le primaire, ainsi que du grec et du latin. Une heure de sophrologie est aussi prévue chaque semaine, pour aider les élèves à « ne pas se laisser déborder par leurs émotions. »

L'apprentissage repose sur un suivi individualisé. Cela n'exclut pas des temps de travail en groupe.

En plus de leur formation initiale, les professeurs devront suivre une formation sur la prise en charge des enfants doués et des troubles de l'apprentissage.

Après le collège, les élèves pourront choisir l'établissement de leur choix et réintégrer un cursus ordinaire, s'ils le souhaitent