Les enfants de moins de 6 ans interdits de restaurant

Aux États-Unis, un mouvement interdisant les enfants de moins de 6 ans dans les restaurants pour cause de bruit prend de l'ampleur. Créé cet été le mouvement pourrait même s'étendre à d'autres types d'établissement comme les cinémas ou certains trains.

Les enfants de moins de 6 ans motifs d'exclusion

Créé cet été aux États-Unis, un mouvement particulier baptisé "Brat Ban" (iInterdit aux gosses) se développe à vitesse grand V. Adopté au début par quelques restaurants, le phénomène commence à toucher d'autres établissements comme les cinémas ainsi que certains services comme les compagnies ferroviaires.

S'il n'est actuellement implanté qu'aux USA, le mouvement commence déjà à envahir l'Europe via les réseaux sociaux.

Dans l'idée, il s'agit d'interdire l'entrée aux enfants à certains établissement aux motifs, que les chérubins font parfois trop de bruit.

Pour l'histoire, tout à débuté cet été dans un restaurant de Pennsylvanie où la direction a décidé d'interdire l'accès des locaux aux enfants de moins de six ans. Peu à peu ce type de pratique c'est réparti dans tout le territoire américain, dans d'autres restaurants, hôtels ou magasins. Ainsi dans un magasin du Missouri, les enfants doivent être laissés à l'entrée où une crèche a été spécialement créé à cet effet. En Caroline le "Olde Salt's Restaurant" arbore désormais une pancarte "les enfants qui crient ne seront pas tolérés".

Parallèlement à ces interdictions, de nouveaux services voient le jour, spécialement dédiés aux couples sans enfants. Ces derniers font d'ailleurs désormais l'objet d'un catégorie particulières : les Dual Income no kids ou DINKS.

Si on n'imagine mal à l'heure actuelle ce type de mouvement s'étendre en France, l'importance qui y est apportée par les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter) risquent de donner quelques idées à certains entrepreneurs et gérants trop agacés par cris d'enfants parfois trop turbulent.