Un vaccin en spray nasal commercialisé pour certains enfants

Le nouveau calendrier vaccinal de 2012 voit un nouveau vaccin faire son entrée. En effet, le Fleunz, vaccin antigrippal en spray pourra être administré aux enfants de 2 à 17 ans présentant des risques de complications s'ils attrapent la grippe.

Un vaccin réservé à certains enfants

Ce vaccin, est déjà utilisé outre-Atlantique. En effet, de précédentes études ont démontré son efficacité sur des enfants âgés de 15 mois à 6 ans.

C'est pourquoi aux États-Unis, la FDA (Food and Drug Administration) a approuvé la mise en place de ce vaccin préventif sous forme de spray nasal à l'intention des personnes de 5 à 49 ans.

Chaque année, de plus en plus d'enfants sont touchés par la grippe saisonnière.

3 794 enfants à qui l'on avait administré ce vaccin antigrippal sous forme de spray nasal en 1998, 1999 ou 2000 ont été suivis.

Le vaccin a eu une incidence direct sur la prévention des infections respiratoires aiguës chez les enfants vaccinés.

Le haut conseil de la santé publique (HCSP) a donc inclus ce vaccin dans ses nouvelles recommandations.

L'agence européenne a aussi autorisé ce vaccin mais seulement pour les enfants et adolescents âgés de 24 mois à 17 ans.

Ce nouveau vaccin concerne le virus grippal. Il ne pourra être administré qu'aux enfants éligibles à la vaccination.

C'est-à-dire que les personnes vaccinées par ce spray nasale devront avoir entre 2 et 17 ans et présenter des risques de complications.

Contrairement aux États-Unis, où le vaccin est utilisé sur des patients de 5 à 49 ans, la France a restreint son utilisation.

L'agence européenne explique qu'une étude a montré une augmentation significative de « respiration sifflante » dans les 42 jours suivant la vaccination chez les enfants âgés de 6 à 23 mois.

Le Professeur Terho Heikkinen, pédiatre à l'université de Turku, en Finlande explique « Il y avait aussi une petite augmentation des hospitalisations pour les enfants âgés de 6 à 11 mois, dans les 180 jours qui suivaient la dernière dose de Fluenz. 6,1 % avec le vaccin vivant atténué contre 2,6 % avec le vaccin inactivé. »

En effet, il s'agit d'un vaccin vivant atténué alors que les autres vaccinations contre la grippe sont réalisées avec des vaccins inactivés.

Or, lorsque la force d'un virus est juste atténuée pour en faire un vaccin, il reste trop dangereux de l'utiliser chez les enfants immunodéprimés.

De plus, le virus déposé dans le nez peut rester présent jusqu'à trois semaines et être transmis par éternuement.

La limitation au moins de 18 ans s'explique, elle, par le fait que l'efficacité diminue chez l'adulte par rapport aux autres vaccins déjà disponibles