Réforme des rythmes scolaires : des premières pistes abordées

Dévoilant des « pistes de travail assez claires », le comité de pilotage chargé d’établir une réforme des rythmes scolaires en primaire évoque deux grands changements. Ainsi, si la fin de la semaine de 4 jours semble acquise, une réduction des vacances est encore discutée.

Une réforme qui avance ?

Planchant sur le sujet depuis juin 2010, le comité de pilotage choisi par le ministre de l’Éducation nationale, Luc Chatel, semble enfin s’approcher de ses premières propositions. Dans la même veine que son 1er rapport, rendu public le mardi 25 janvier 2011, le comité a ainsi évoqué deux idées principales : la suppression de la semaine de 4 jours pour un retour à 4 jours et demi ; et un raccourcissement des vacances d’été.

L’école mercredi ou samedi matin

Voulue par la réforme Darcos en 2008, la semaine de 4 jours est largement décriée par la communauté scientifique et enseignante. Un retour de l’école primaire le mercredi ou samedi matin (au choix des élus locaux) est donc, ains très fortement envisageable d’ici la rentrée 2013-2014, date prévue d’entrée en vigueur de la réforme.

Les détracteurs de la réforme Darcos dénoncent essentiellement des journées beaucoup trop lourdes, notamment pour les élèves nécessitant des heures de soutien scolaire.

Des vacances d’été plus courtes

Beaucoup plus discuté, un éventuel raccourcissement des vacances estivales est loin de faire l’unanimité. Actuellement le comité de pilotage a laissé filtrer l’idée d’une possible réduction de 15 jours de ces vacances. Une idée difficile à digérer pour les enseignants qui verraient alors une partie de leurs temps alloués aux corrections d’évaluation ou à la préparation de rentrée tronquée. Certains spécialistes craignent également une hausse de l’absentéisme à cette période.

Les propositions finales de réforme devraient être présentées courant du mois de juin par Luc Chatel.

30 mai 2011