Une école girondine découvre l'Europe depuis deux ans

Depuis deux ans, l'école primaire Airials participe au projet Comenius baptisé « knowing me, knowing you ». Ce projet a pour but de développer la coopération autour d'une thématique commune grâce aux partenariats scolaires.

Un projet de découverte des cultures européennes

Dans le Pian-Médoc, une commune française de Gironde, l'école primaire de Airials découvre l'Europe depuis 2 ans.

Les 6 classes de cette école se sont mobilisées et ont présenté un spectacle de danse folklorique de chacun des pays participants.

Les drapeaux, les hymnes, des personnages typiques étaient également représentés.

Les parents, les enfants et les représentants des écoles participantes étaient invités à assister à cette représentation.

Ce projet Comenius, débuté il y a un an, a permis aux enfants de découvrir d'autres cultures notamment par l'étude du travail de certains artistes des pays concernés.

Ainsi, une grande exposition a été organisée.

Dans tous les pays participants, un show identique s'est déroulé.

Pendant leur séjour en France, les enseignants des écoles participantes, c'est-à-dire de Chypre, de Suède et d'Irlande, ont visité la région.

Le programme Comenius a pour but de rappeler le riche héritage européen en matière d'éducation.

Avec ce projet, des échanges et une coopération entre les établissements scolaires d'Europe de la maternelle au lycée sont possibles.

Cela permet ainsi de favoriser le développement personnel et les compétences, en particulier linguistiques, tout en développant la notion de citoyenneté et de multiculturalisme.

Chaque année en Europe, Comenius met en relation 11 000 établissements, 100 000 enseignants et 750 000 élèves.

Les partenariats scolaires sont destinés à développer la coopération entre élèves et enseignants de pays européens autour d'une thématique commune.

Les thèmes vont des arts, aux sciences, en passant par les langues, le développement durable, le patrimoine culturel, ou encore la lutte contre l'échec scolaire.

Idéalement, les activités du projet sont intégrées au programme scolaire des élèves qui y participent.

Pendant deux années scolaires, les équipes pédagogiques de différents établissements européens collaborent à un projet commun et se rencontrent pour échanger lors de réunions et de visites